Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

« L’UNESCO fidèle à ses principes et à sa vocation a tout de suite reconnu dans cette initiative un élan légitime qu’elle se doit d’accompagner. Les chefs traditionnels de l’Afrique, les Anciens, et les acteurs culturels engagés dans la participation du continent à l’essor culturel dans le monde ont aussi compris très vite la nécessité de se mobiliser au service d’un objectif qui, au delà qu’africain, est universel. »

Advertisements